Facebook

Facebook me connaît. Il sait tout de moi. La preuve : il ne me demande plus si je veux une traduction des contenus en français, il me parle avion et voyage, m’explique comment voter pour les présidentielles depuis l’étranger et me propose même de devenir fan de l’hostel où j’ai effectivement dormi deux jours plus tôt. Alors pourquoi continue-t-il de me persécuter avec ses pubs débiles pour les hamburgers sous toutes leurs formes ?

mars 26, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.