Le bruit de l’eau

C’est lorsque monte le vent et lorsque les chiens hurlent. Un renard à l’affût des poules dans le lointain. Et des moutons qui boivent entre les arbres dans l’eau de la lagune.

Des ronds se forment sous leur langue rêche. Ils viennent s’échouer sur les rebords, se cognent, se font mal, saignent et disparaissent silencieusement pour laisser leur place à d’autres cercles plus grands encore.

Des poissons vivent sous la surface sombre. Les chiens les sentent et les cherchent ; les pates dans l’eau, la trufe en l’air. Ils réfléchissent aux moutons, aux poissons. Ils hésitent dans le vent qui leur bat les oreilles. Ils gueulent pour se donner une contenance, la queue flottant de contentement.

L’eau monte lentement au rythme du torrent qui s’y déverse. Les mètres cubes affluent depuis le petit canal rempli de terre. Les moutons ne s’y trompent pas qui remarquent la fraîcheur soudaine et les saveurs nouvelles. Celle de la terre arrosée et des herbes arrachées. Ils aspirent les pétales de fleurs et les senteurs des arbres. Et lorsque l’un d’entre eux donnera le signal, tous s’en iront courant dans les broussailles longeantes.

Les chiens le savent bien, qui en moins de pas que la veille touchent les limites de leur équilibre. Des étoiles dans les yeux, des rires dans la voix, ils admirent les moutons inaccessibles.

Et l’eau monte dans le clapotis du vent.

Les poissons s’amusent hors de la vase dans ce nouvel espace sur mesure. Ils découvrent des rives nouvelles qu’ils avaient déjà visitées quelques mois auparavant, lors du dernier remplissage, la vivacité égale. Ils tournent en rond dans des profondeurs plus hautes, emmenant avec eux leurs petits et leurs aïeux, jouant autour des pates des chiens dans une farandole folklorique.

Des poules caquetent ailleurs pour faire fuir le renard. Le vent souffle sur l’eau calme de l’étang large. Et en amont, l’eau perdue se disperse dans des champs qui n’ont pas besoin d’elle.

septembre 25, 2016

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *