Premiers rayons

Elle avait la peau blanche de ceux qui n’ont pas la chance de partir loin en vacances. Elle aimait faire songer aux princesses d’antan qui cherchaient la blancheur sous le parasol.

Elle colorait ses cheveux en blond pour que ses yeux clairs ressortent plus fort. Elle usait peu de maquillage. Un simple fond de teint pâle, du rose pour ses joues frêles, du rouge pour ses lèvres douces.

Elle jouait de ses paupières en fermant et ouvrant les yeux lentement, de manière réfléchie. Elle faisait profiter de ses sourires tous ceux qu’elle croisait. Elle portait sur son front de larges lunettes de soleil qui lui aurait conféré un aspect mystérieux. Si elle avait su les porter sous les nuages gris inondant le ciel bleu.

Elle passait avec son sac de plage sur l’épaule, gardant fermement un sourire sur ses lèvres pour séduire autant que possible et pour rassurer. Pour se rassurer.

Elle portait une jupe courte, des chaussures ouvertes et un débardeur fin.

Elle sortait pour présenter au soleil naissant sa belle peau encore vierge de toute marque de chaleur. Blanche comme au mariage, douce comme le miel. Elle espérait respect et compréhension. Elle avait presque peur de finir, honteuse et rouge, victime de sa hardiesse.

juin 14, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.